Système automatisé contrôlé par API Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF - Électromécanique des systèmes automatisés

samedi 16 mai 2020

Système automatisé contrôlé par API Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

  Can I Help You       samedi 16 mai 2020
Système automatisé contrôlé par API Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

Système automatisé contrôlé par API Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF



Bienvenue sur notre blog, vous trouverez sur cette page  les leçons Système automatisé contrôlé par API  pour la deuxième année du Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail, la spécialité Électromécanique, les systèmes automatisés. Toutes ces leçons sont au format PDF ou ZIP. Pour faciliter votre accès. Nous vous remercions de votre visite et bonne chance à tous.

instrumentation industrielle ESA-OFPPT-PDF


لتحميل الكل في ملف واحد يجب ان يتوفر لديك تطبيق winrar في جهازك لفتح هذه الملف.


Pour télécharger le tout dans un seul fichier, vous devez avoir installé l'application winrar sur votre ordinateur pour ouvrir ce fichier.
Télécharger winrar pour les smartphones





Téléchargez tout les Cours zip(.rar)

Téléchargez  les Cours PDF







TECHNOLOGIE.
1- Une génératrice shunt est en rotation à la fréquence nominale, mais elle ne s’amorce pas.
Quelles en sont les causes possibles ?
Donner pour chaque cause le remède à apporter pour que la génératrice s’amorce.
- Alimentation rémanente supprimée (elle n’apparaît pas)
Il faut la restituer en réorientant les substances magnétiques du circuit magnétique, ceci en
alimentant le bobinage inducteur suivant la polarité indiquée.
- Mauvaise connexion induit -inducteur
Il faut les connecter convenablement pour le sens de rotation désiré (φ +ϕ)
- La résistance totale du circuit inducteur dépasse la valeur critique d’amorçage ;
Il faut réduire, soit en réduisant la valeur du rhéostat d’excitation ou en la supprimant.
- la f.é.m rémanente est insuffisant pour fournir un courant d’excitation.
Il faut ouvrir le circuit extérieur ou le fermer sur une grande résistance.
2- Quelles sont les causes de chute de tension dans une génératrice ? (La cause ohmique et
La cause magnétique de l’induit)
Comment combat-on la réaction d’induit dans une génératrice ? (On combat la réaction
magnétique d’induit dans une génératrice en plaçant à l’extrémité des pièces polaires des
enroulements de compensation, branchées en série avec l’induit)
3- Qu’arrive-t-il si, alors qu’un moteur asynchrone fonctionne normalement, une phase vient
à manquer ? (le moteur doit fonctionner en diphasé. D’où à puissance du moteur constante et
à tensions constante, le moteur doit appeler un très grand courant. Ce qui va entraîner un
échauffement exagéré des enroulements et si le relais thermique n’est pas bien réglé, le
moteur se grille)
4- Que faire pour inverser le sens de rotation d’un moteur asynchrone triphasé, (on permute
deux des trois phases d’alimentation du moteur asynchrone triphasé)
5- Donner les conditions nécessaires pour la marche en parallèle de deux transformateurs. (-
un même rapport de transformation à vide ; une même chute de tensions en charge et les
tensions secondaires doivent être en phase)
ELECTROTECHNIQUE
Exercice 1 : MOTEUR ASYNCHRONE
La plaque signalétique d’un moteur asynchrone indique : Un = 380V ; Pn = 4kW ;
Cosϕn = 0,85 ; n = 1440trs/mn.
Ce moteur est triphasé et la résistance de chaque enroulement du stator est de 1Ω.
1- a) Déterminer la fréquence synchronisme et le glissement dans les conditions
nominales de fonctionnement. (n = 1500trs/mn et g =0,04 soit 4%)
b) Comment doit-on coupler le moteur lorsqu’il est alimenté par un réseau de 380 V
entre phases ? (en triangle (Δ))
2- Un essai à vide sous 380 V a donné : P0 = 233,9W ; I0 = 3A.
Calculer les pertes fer au stator ainsi que les pertes mécaniques en les supposant égales
aux pertes fer. (Pf = Pm= 112,45W )
3- Sachant que dans les conditions nominales de fonctionnement, le moteur absorbe un
courant de 8A.
a) Calculer les pertes par effet Joule nominales au rotor (PJr = 171,96W)
b) Calculer le rendement nominal et le couple utile nominal du moteur. (η =0,8937 soit
89,37% ; TU =26,52Nm)
4- Calculer le couple électromagnétique nominal. (Tem = 27,37Nm)
Exercice 2 : MACHINE A COURANT CONTINU
Une machine à courant continu fonctionne en moteur à excitation shunt sous une tension
constante de 550V. La résistance de l’induit est r = 0,2Ω et celle de l’inducteur R = 150Ω. Il
tourne à la fréquence de 600trs/mn quand l’induit absorbe un courant de 100A et que le
rhéostat d’excitation a une résistance de 70Ω.
1 Calculer dans les conditions ci-dessus :
a) La force contre électromotrice (E’ = 530V)
b) les puissances absorbées et utiles sachant que les pertes constantes sont de
1200W (Pa = 56375W ; PU = 53000W)
c) le rendement (η = 0,9401 soit 94,01%)
d) Le couple moteur utile (TU = 843,52Nm)
2- En admettant que le circuit magnétique ne soit pas saturé (φ et i proportionnels),
déterminer la valeur de la résistance du rhéostat d’excitation qui donnera une fréquence de
750trs/mn pour un courant de 100A (Rhex = 125Ω)
Quelle serait la fréquence de ce moteur sans rhéostat ? (n2 = 409,09trs/mn)

logoblog

Thanks for reading Système automatisé contrôlé par API Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

Previous
« Prev Post

Aucun commentaire:

Publier un commentaire