instrumentation industrielle Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF - Électromécanique des systèmes automatisés

samedi 16 mai 2020

instrumentation industrielle Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

  Can I Help You       samedi 16 mai 2020
instrumentation industrielle Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

instrumentation industrielle Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF


Bienvenue sur notre blog, vous trouverez sur cette page  les leçons instrumentation industrielle  pour la deuxième année du Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail, la spécialité Électromécanique, les systèmes automatisés. Toutes ces leçons sont au format PDF ou ZIP. Pour faciliter votre accès. Nous vous remercions de votre visite et bonne chance à tous.

instrumentation industrielle ESA-OFPPT-PDF


لتحميل الكل في ملف واحد يجب ان يتوفر لديك تطبيق winrar في جهازك لفتح هذه الملف.


Pour télécharger le tout dans un seul fichier, vous devez avoir installé l'application winrar sur votre ordinateur pour ouvrir ce fichier.
Télécharger winrar pour les smartphones





Téléchargez tout les Cours zip(.rar)

Téléchargez  les Cours PDF







MACHINES ELECTRIQUES
1- QUESTIONS DE COURS :
1 - 1 Qu’appelle-t-on aimantation rémanente ? Champ coercitif ?
(L’aimantation rémanente : c’est l’aimantation lorsque le champ magnétique est supprimé.
Champ coercitif : c’est le champ magnétique qui annulerait l’induction magnétique)
1 -2- Citez deux substances ferromagnétiques de votre choix (Le choix sera porté sur :
Fer ; acier ; cobalt ; nickel et silicium)
- Quand dit-on qu’un tel matériau est saturé ? ( Un tel matériau est dit saturé, lorsque
toute variation sensible de H n’implique pas une variation sensible de B)
1-3 Enoncé la loi de Lenz ; quelle est l’origine des courants de Foucault ? (Dans tout
élément de circuit ou naît une f e m induit, la force électromagnétique que subit l’élément
parcouru par le courant s’oppose au déplacement qui l’a provoqué.
Les courants de Foucault ont pour origine les masses métalliques du circuit magnétique à
induction variable)
1-4 Pourquoi dit-on que le transformateur est réversible ? (Le transformateur est réversible
parce qu’il peut fonctionner en abaisseur le tension et en élévateur de tension)
- Pourquoi son circuit magnétique est-il feuilleté ? (Son circuit magnétique est feuilleté
parce qu’il doit empêcher la circulation des courants de Foucault)
II – MACHINE A COURANT CONTINU :
Une dynamo à excitation composée courte dérivation a un induit de résistance 0,05Ω ;
Elle tourne à une de 1200trs par minute et fournit à pleine charge 120A sous 125V. Son
enroulement shunt a une résistance de 34Ω. La résistance de l’enroulement série est 0,02Ω.
1° Schématiser soigneusement le montage (voir condensé de cours)
2° Calculer la puissance électrique fournie au circuit extérieur (PU = 15000W)
3° Calculer la tension aux bornes de l’induit (U’ = 125 + 0,02 x 120 = 127,4V)
4° Calculer le courant d’excitation shunt
5° Calculer le courant d’induit (Ia = 3,74 + 120 = 123,74 A)
6° Déterminer les pertes par effet Joule dans la machine (PJ = 1530,95 W)
7° Déterminer le couple électromagnétique de la machine
III- MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE
Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté sous la
tension 380V -50Hz. Le stator en étoile et le rotor en triangle ont le même nombre de spires
par phase.
la résistance à chaud entre deux bornes de phases du stator : r = 0,2Ω
la puissance en ligne mesurée à l’aide de deux wattmètres donne : P = 23,1kW
le courant en ligne I = 45A
les pertes mécaniques sont égales à 400W
On admettra que les pertes fer évaluées à 372W sont uniquement localisées au stator.
1) Etablir le schéma de montage permettant de mesurer la puissance par la méthode de
deux wattmètres.
2) la résistance d’un enroulement ainsi que son courant (R = 0,2 0,12= Ω ; J = I = 45A)
3) Sachant que la machine est tétra polaire et le glissement vaut 50%. Calculer les vitesses
de glissement et de rotation du rotor en trs/s (n.g = 0,05 x 50 1,25 /2= tr s )
4) calculer les pertes totales au stator et la puissance transmise au rotor
(Pertes = 372,5 + 1,5 x 0,02 x 452 = 433,25 W ; Ptr = 23100 – 433,25 = 22666,75 W)
5) calculer les puissances électromagnétiques et utiles (Pem=22666,7 W ; PU= 21133,4 W)
6) calculer le couple transmis au rotor et le couple utile 7) calculer : le rendement du rotor, le rendement du stator et le rendement de toute la machine
8) calculer la puissance réactive absorbée (Q =18536,66VARS)


 

logoblog

Thanks for reading instrumentation industrielle Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

Previous
« Prev Post

Aucun commentaire:

Publier un commentaire