Exercices Corrigés Machines à Courant Continu Électromécanique des Systèmes Automatisés-ESA-OFPPT-PDF - Électromécanique des systèmes automatisés Exercices Corrigés Machines à Courant Continu Électromécanique des Systèmes Automatisés-ESA-OFPPT-PDF

Exercices Corrigés Machines à Courant Continu Électromécanique des Systèmes Automatisés-ESA-OFPPT-PDF

Exercices Corrigés Machines à Courant Continu Électromécanique des Systèmes Automatisés-ESA-OFPPT-PDF

Exercices Corrigés Machines à Courant Continu Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF



Exercices Corrigés Machines à Courant Continu

 ESA-OFPPT-PDF


















 Exercices Corrigés Machines à Courant Continu / Alternatif






































Toutes les machines tournantes (groupe électropompe,  pompe doseuse, surpresseur d’air, compresseur, agitateur) sont munies d’un commutateur AUTO/0/MANU,  situé à proximité de l’équipement. Le choix du mode de marche de chaque équipement au niveau de la supervision ne peut se faire que si le commutateur local est en mode automatique.

 

Les défauts critiques (surcharge machines, niveau très bas …etc) sont bloquants quelque soit le mode de marche sélectionné (automatique ou manuel).

 

Chaque machine tournante (groupe électropompe,  pompe doseuse, surpresseur d’air, compresseur, agitateur) est équipée d'un compteur horaire.

 

Chaque bâche munie d’une sonde de mesure de niveau en continu, est équipée de détecteurs de niveau à poire, permettant de secourir la sonde, et de déclencher des alarmes si prévu. En cas de défaut sonde, l’automate prend en compte le fonctionnement sur les poires.

 

Les états de marche et défaut de chaque actionneur et l’état de chaque vanne munie de fins de course (FC) O/F sont reportés en salle de contrôle. L’état des vannes à l’aspiration et au refoulement des pompes fait partie des conditions « prêt à démarrer » des groupes électropompes.

 

Se reporter aux documents suivants :

·         GLS-00-ELE-TUE-01 : Liste des utilisateurs électriques et de l’instrumentation

·         GLS-00-PRC-PID-01 à 16 : P&ID.

 

Les alarmes définies dans le présent document enclenchent :

·         Une alarme visuelle sur l’écran de supervision,

·         Lorsque c’est mentionné, une alarme sonore au niveau de l’armoire  contrôle commande concernée.

 

 

1.1         Station de pompage d’eau brute

 

Se reporter au P&ID GLS-00-PRC-PID-02

 

Deux conduites gravitaires alimentent le collecteur d’aspiration de la station de pompage en eau brute depuis le canal Bou Areg et le barrage Arabat. Le choix du mode d’adduction par le canal ou le barrage se fait par des vannes manuelles (Lot Conduites) installées en amont de la station de pompage. L’exploitant décide en fonction de la qualité de l’eau brute et/ou de la disponibilité de la ressource.

 

Le poste de pompage est équipé de trois groupes électropompes 01-EB-P01a/b/c, dont un en secours, avec emplacement réservé pour 2 pompes supplémentaires en phase extension future. Les pompes ont une capacité de 1340 m3/h à 68 mCE à la vitesse nominale.

 

La mise en marche et l’arrêt des pompes sont asservies aux niveaux d’eau bas et haut dans la citerne d’eau traitée de la station de traitement :

·         deux seuils traités sur la sonde de niveau en service dans la citerne d’eau traitée 05-ET-LE21a/b (en cas de défaut sonde, secours par les poires de niveau 05-ET-LSH23a/b et 05-ET-LSL22a/b).

 

Les pompes sont équipées de variateurs de fréquence permettant de réguler le débit d’eau brute alimentant la station de traitement, avec un asservissement à la mesure du débitmètre au refoulement 01-EB-FE01, afin d’égaler une consigne paramétrée sur le terminal opérateur.

 

Le débit de fonctionnement sera fixé par l’exploitant, en fonction de la concentration en MES dans l’eau brute et le nombre de files en marche, afin d’obtenir le débit d’eau traitée souhaité (voir tableau des pertes en eau dans le mémoire Exécution).

 

Si une seule file de traitement est en marche, une pompe se met en route. Si les 2 files de traitement sont en marche, 2 pompes se mettent en route simultanément.

Il est prévu une permutation cyclique des pompes en service à chaque démarrage.

Commentaires
Aucun commentaire
Enregistrer un commentaire



    Reading Mode :
    Font Size
    +
    16
    -
    lines height
    +
    2
    -