Exercices Corrigés Logique combinatoire Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF - Électromécanique des systèmes automatisés

samedi 16 mai 2020

Exercices Corrigés Logique combinatoire Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

  Can I Help You       samedi 16 mai 2020

Exercices Corrigés Logique combinatoire Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

Exercices Corrigés Logique combinatoire Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF



Exercices Corrigés Logique combinatoire 

 ESA-OFPPT-PDF

























Fonctionnement de la vanne 02-EB-AV01 en mode Normal

 

Si les variateurs de fréquence des pompes d’eau brute sont opérationnels, la vanne fonctionne en mode Tout ou Rien.

 

La vanne s’ouvre sur seuil de niveau bas dans la citerne d’eau traitée (juste avant le démarrage des pompes d’eau brute) et se ferme sur niveau haut dans la citerne d’eau traitée (juste après l’arrêt des pompes d’eau brute). Ces deux seuils sont traités sur la sonde de niveau en service dans la citerne d’eau traitée 05-ET-LE21a/b (en cas de défaut sonde, secours par les poires de niveau 05-ET-LSH23a/b et 05-ET-LSL22a/b).

 

Fonctionnement de la vanne 02-EB-AV01 en mode Régulation de secours

 

La fonction régulation de cette vanne est activée par l’exploitant au niveau du terminal opérateur, au cas où les variateurs de fréquence des pompes d’eau brute sont hors service.

 

En mode régulation, la vanne est asservie pas à pas, au signal du débitmètre 02-EB-FE01, afin d’égaler la consigne de débit.

 

De plus, comme dans le mode Normal, la vanne s’ouvre sur seuil de niveau bas dans la citerne d’eau traitée (juste avant le démarrage des pompes d’eau brute) et se ferme sur niveau haut dans la citerne d’eau traitée (juste après l’arrêt des pompes d’eau brute).

 

Le débit de fonctionnement sera fixé par l’exploitant, en fonction de la concentration en MES dans l’eau brute et le nombre de files en marche, afin d’obtenir le débit d’eau traitée souhaité (voir tableau des pertes en eau dans le mémoire Exécution). Le paramétrage de la consigne de débit se fait au niveau du terminal opérateur. La plage de débit de régulation est fixée entre 1110 m3/h et 2449 m3/h.

 

1.1         Répartiteur

Se reporter au P&ID GLS-00-PRC-PID-02

 

L’eau brute arrive dans le répartiteur principal, où le chlore de pré-oxydation est injecté dans les compartiments de départ vers les files de traitement. Le réglage du dosage est automatique.

 

Cet ouvrage a pour fonction de répartir équitablement, par des déversoirs, le débit d’entrée de la nouvelle station entre les deux files de traitement. Le répartiteur est prévu pour l’extension future qui comporte le rajout de 2 files supplémentaires.

 

La qualité de l’eau brute est contrôlée par des sondes en immersion dans le répartiteur :

·         pH, 02-EB-AE01 avec un indicateur local / transmetteur, plus un report en salle de commande

·         turbidité 02-EB-AE02 et matières en suspension 02-EB-AE03, avec un indicateur local / transmetteur commun, plus un report en salle de commande.

 

Des seuils de concentrations sont traités sur le MES-mètre 02-EB-AE03 :

 

-          Seuil MES ≥ 2 g/l, AAH1, initie une alarme indiquant à l’exploitant qu’il faut mettre en route le traitement de débourbage

 

-          Seuil MES ≥ 10 g/l, AAH2, initie une alarme indiquant à l’exploitant qu’il faut passer en mode dégradé et revoir le réglage des extractions des boues (en durée / fréquence) des débourbeurs et des décanteurs

 

-          Seuil MES ≥ 20 g/l, AAH3, initie une alarme (visuelle supervision + sonore) indiquant à l’exploitant qu’il faut arrêter la station.

 

Un détecteur de niveau à poire 02-EB-LSAHH01est installé dans le répartiteur pour signaler un départ en trop plein (avec alarme supervision).

logoblog

Thanks for reading Exercices Corrigés Logique combinatoire Électromécanique des Systèmes Automatisées-ESA-OFPPT-PDF

Previous
« Prev Post

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire